Tout sur le ballon à eau chaude
ballon-eau-chaude-1.jpgballon-eau-chaude-2.jpgballon-eau-chaude-3.jpgballon-eau-chaude-4.jpgballon-eau-chaude-5.jpg

Ballon d'eau chaude

Ballon d’eau chaude

Découvrez les différents types de chauffe-eau : le ballon d’eau chaude s’adapte à tous les foyers. Vous verrez aussi que si les ballons chauffe-eau demandent un peu de réflexion avant leur installation, ils sont économiques et ils sont faciles à entretenir.

Types de ballons chauffe-eau

Il n’existe pas qu’un seul type de ballon d’eau chaude et tous les types de chauffe-eau ne conviennent pas à toutes les habitations ni à toutes les familles : les installations et les volumes des ballons varient. Cela dit, pour choisir un ballon chauffe-eau, il y a un autre critère qui entre en jeu, c’est le crédit d’impôt qui est accordé aux systèmes qui permettent de faire des économies d’énergie. Le ballon électrique est populaire, de par sa facilité d’installation et d’entretien, mais aussi parce qu’il est très pratique à l’utilisation au quotidien. On le trouve dans des capacités différentes, mais les jours où il n’y a pas assez d’eau chaude pour tout le monde, on peut lui en demander plus. On met alors son ballon en marche forcée. Ce type de ballon peut aussi se couper quand on part ce qui permet de ne pas chauffer de l’eau inutilement. Quand il est indépendant d’une chaudière, le chauffe-eau est aussi moins cher à l’achat. Les ballons chauffe-eau les plus économiques à l’utilisation ne gardent pas l’eau pour la chauffer. Ils chauffent seulement quand vous avez besoin d’eau chaude. Ils sont réglés alors, quand il n’y a plus d’eau chaude, soit tout le monde a pris sa douche et c’est tant mieux, soit vous leur demandez un extra en eau chaude. Mais pour éviter de se retrouver trop souvent à court d’eau chaude et de trop consommer, mieux vaut prendre la bonne décision en matière de capacité : 100 litres conviennent pour 1 ou 2 personnes et on préférera plutôt 150 litres pour une famille de 3 ou 4 membres. Le chauffe-eau au gaz est moins simple à installer, car il faut prévoir l’évacuation du gaz. Le ballon chauffe-eau peut donc fonctionner avec les chaudières à gaz, mais aussi avec des chaudières géothermiques et les fameux panneaux solaires.

Conseils pour choisir son chauffe-eau

Pour s’équiper d’un ballon d’eau chaude, il faut donc prendre en compte la taille de la famille et les spécificités de la maison ou de l’appartement. Il faut aussi prêter attention à plusieurs points très importants, dont le coût sur le long terme et les économies réelles du crédit d’impôt. Pour une maison qui a plus d’une salle de bains, on choisira un ballon plus performant, mais on veillera aussi à faire le tour des équipements de ces salles de bains. En effet, si l’une de vos salles de bains est équipée d’un système qui consomme plus d’eau qu’une simple douche, vous devrez impérativement avoir le chauffe-eau qui va avec. Ce sont les principaux éléments à étudier, car au-delà de ça, le ballon d’eau chaude est silencieux et il peut être installé dans tous types d’endroits. Il est disponible en version verticale, mais aussi en version horizontale.

Installation et entretien du chauffe-eau

Généralement, les plombiers conseillent d’installer le ballon eau chaude le plus près possible de la salle de bains, mais ce n’est pas toujours évident. Si ce n’est pas possible à cause de la configuration de votre maison, vous pouvez tout de même faire quelques économies d’énergie en réglant la température du ballon. L’entretien du ballon d’eau chaude est relativement simple et économique. Les ballons durent bien plus de 10 ans. Pour favoriser le bon fonctionnement de votre installation, une visite du plombier tous les 2 ou 3 ans suffit.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions