Tout sur le ballon à eau chaude
ballon-eau-chaude-1.jpgballon-eau-chaude-2.jpgballon-eau-chaude-3.jpgballon-eau-chaude-4.jpgballon-eau-chaude-5.jpg

Ballon eau chaude

Ballon eau chaude

Pour optimiser le confort à la maison, il existe différentes technologies qui permettent d’obtenir de l’eau chaude le matin en prenant une douche. Pour produire une eau chaude, il existe deux procédés : le stockage d’eau chaude grâce à l’appareil à accumulation ou le ballon eau chaude et la production d’eau chaude à l’instant grâce au chauffe-eau instantané. Quel que soit le système, ces appareils qui permettent de produire de l’eau chaude peuvent fonctionner avec le gaz ou l’électricité.

Fonctionnement

ballon eau chaudeLe ballon d’eau chaude peut fonctionner avec le gaz ou l’électricité. Le ballon eau chaude fonctionne par l’accumulation de l’eau chaude dans son ballon. Il faut un certain temps pour que la température du ballon permette d’obtenir une eau chauffée. Selon le type d’alimentation, le ballon d’eau chaude fonctionne quelque peu différemment. Ainsi, pour un ballon eau chaude fonctionnant avec le gaz, l’eau est chauffée dans un réservoir grâce à un thermostat qui génère une température constante. En ouvrant le robinet pour laisser couler l’eau chaude, de l’eau froide remplace l’eau chaude écoulée. Cette eau n’étant pas à la bonne température, le thermostat du ballon va allumer le système de chauffe pour chauffer l’eau jusqu’à la bonne température. Une fois l’eau chauffée, le thermostat va arrêter le système de chauffe. Concernant le ballon eau chaude fonctionnant avec l’électricité, le ballon est composé d’un réservoir avec une résistance et un thermostat électriques. C’est dans la partie haute du réservoir que l’eau chaude va être stockée et l’eau froide dans la partie basse. Lorsque l’eau chaude s’écoule, l’eau froide remplace l’eau écoulée avant d’être chauffée entre 6 à 8 heures ou de manière continue. Beaucoup d’utilisateurs préfèrent utiliser un cumulus d’eau chaude fonctionnant avec le gaz, car ce type d’appareil possède une grande capacité, très utile pour les douches à système d’hydro massage et les baignoires Balnéo.

Les différents modèles

Il existe différents modèles de ballon eau chaude. La première classification se fait en fonction du type d’alimentation. Pour le reste, le ballon sera choisi en fonction de la configuration de la pièce où installer le ballon et du budget disponible. Ainsi, pour les ballons d’eau chaude à gaz, on trouve sur le marché les ballons à gaz à accrocher sur une paroi, les ballons à gaz avec une sortie cheminée et les ballons à gaz à ventouse. Concernant les ballons à sortie cheminée, ce sont des appareils qu’on pose généralement au sol et que l’on raccorde à un conduit de cheminée, ils ont une grande capacité de contenance d’eau et permettent une grande sécurité totale de l’alimentation en gaz. Tandis que les appareils à sortie ventouse se posent généralement contre le mur avec un raccordement à l’extérieur, ils ont une capacité de contenance plus réduite et procurent une sécurité totale d’utilisation. Les autres ballons d’eau chaude, les ballons d’eau chaude électriques, qui intègrent une résistance et un thermostat pour régler la température de l’eau, ils sont conçus avec des résistances différentes. On observe ainsi sur le marché le ballon d’eau chaude électrique à résistance stéatite et le ballon eau chaude électrique à résistance immergée.

ballon eau chaudeLe choix de l’un ou l’autre dépendra de la dureté de l’eau et du lieu d’habitation. Le ballon à résistance stéatite a un tube en métal qui protège la résistance, à l’abri de l’eau. Ce tube capte le calcaire tout en protégeant la résistance. Le ballon à résistance immergée a sa résistance en contact direct avec l’eau. Les deux appareils peuvent être proposés sous des formes verticales ou horizontales. Le modèle vertical étant le modèle le mieux adapté pour permettre le remplacement de l’eau chaude au fur et à mesure par l’eau froide. Les prix du ballon eau chaude varient aussi beaucoup en fonction de l’alimentation. Les ballons d’eau chaude à gaz sont les plus coûteux, car ils varient de 400 à 3000 euros tandis que ceux qui sont électriques varient de 200 à 1500 euros.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment